Comment choisir ses chaussures de randonnée ?
Lifestyle, Sport

Comment choisir ses chaussures de randonnée ?



Pour mener parfaitement ses activités outdoor en toute sécurité, le choix des équipements est un détail important. Savoir s’y prendre n’est pas toujours évident. Je propose dans le présent article des indications précises pour choisir et entretenir des équipements de randonnée

Le choix des chaussures, une étape prépondérante

Les randonnées se font en général sur des terrains accidentés. Pouvoir marcher sans trop de difficultés est un besoin à prendre très au sérieux. En effet, les chaussures ont une double utilité : d’abord, elles permettent de bénéficier d’un minimum de confort, mais aussi d’avoir les conditions sécuritaires requises. 

Pour parvenir à ce résultat, investir dans une paire de chaussures haute de gamme procure l’assurance recherchée. C’est l’une des meilleures alternatives pour éviter : 

  • les entorses ;
  • l’humidité ;
  • les ampoules ;
  • les chutes ;
  • les chocs. 

Au sujet des types de chaussures, je tiens à mentionner qu’il y en a avec différentes spécificités. Ainsi, entre les tiges, mids, et les modèles tiges basses, choisir peut s’avérer complexe lorsqu’on ne maîtrise pas les particularités de chaque type de chaussures. 

La différentiation des types de chaussures de randonnées, une compétence à cultiver

Je le rappelle, chaque modèle de chaussures est fait pour une activité précise ou pour un profil de randonneur particulier. Avoir une idée des caractéristiques clés pour chaque paire, c’est la clé. 

Les chaussures de randonnée à tige haute, basse et mids

Celles-là sont faites pour les randonneurs expérimentés. Ceux qui ont pour habitude de faire des parcours difficiles, et de passer plusieurs jours dans les montagnes.

On distingue les chaussures de randonnée à tige basse et celles à tige haute. Avec une paire de chaussures à tige basse, le randonneur a plus de souplesse et de liberté dans ses mouvements. Ce modèle est beaucoup plus recommandé pour les terrains peu accidentés. Mais en termes de sécurité, les chaussures à tige haute sont les plus satisfaisantes. 

Les mids sont les modèles à tige à mi-chemin entre les basses et hautes. Confortables bien évidemment, elles offrent un bon maintien et s’adaptent bien aux reliefs peu escarpés. 

La rigidité de la chaussure 

Il faut aussi faire attention à la rigidité de la chaussure avant de l’acheter. Si elles sont rigides, elles agissent positivement sur le confort et la stabilité. C’est ce qu’il faut pour les terrains à fortes dénivelés. 

Le choix des semelles de chaussures de randonnée

Les semelles contribuent aussi au maintien et permettent d’éviter les chutes. En fonction de la distance à parcourir et du type de terrain, la semelle sera soit rigide soit souple. Tenez donc compte de votre activité. 

Par ailleurs, veiller à l’imperméabilité de la chaussure est un point très important. Personne n’aime avoir les pieds trempés en pleine randonnée. Au moment de choisir il faut opter pour une paire dotée de membrane imperméable. Toutefois, vous pouvez aussi renforcer cette précaution en vous servant de graisse phoque. 

Retenez que la nature de la paire dépend essentiellement du type de randonnée que vous pratiquez et de la nature du terrain.

Auteur du blog, je m'intéresse à un tas de sujets. L'écriture est pour moi un moyen d'expression unique dans lequel je prends plaisir à partager avec mes lecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.