1er-Janvier chez soi

1er-Janvier chez soi

 

Après avoir admiré les illuminations de Sidney, Taipei, Dubaï, Berlin, New York et Rio, permettez-moi de vous offrir les lumières d’Illiers-Combray.

(Photo PL)

(Photo PL)

« Mais c’est charmant aussi de rester au coin de son feu, répondait Mme de Guermantes. », À la recherche du temps perdu, Marcel Proust

 

Loin des trépidations.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et