Ce que vous apporte l’utilisation d’une plaque d’immatriculation provisoire
Auto & Moto, Lifestyle

Ce que vous apporte l’utilisation d’une plaque d’immatriculation provisoire



Après l’achat d’une voiture neuve, vous n’obtenez pas immédiatement votre plaque minéralogique. C’est au terme d’un processus qui prend quelque temps que vous pouvez entrer en possession de cette pièce. En attendant, une plaque provisoire peut vous être délivrée. Elle a pour durée de validité deux mois. Quels sont les apports pratiques de cette plaque ? Je vous dis tout à propos. Focus !

Les avantages d’une plaque d’immatriculation provisoire 

Le premier avantage à opter pour l’utilisation d’une plaque d’immatriculation réside au fait qu’elle s’obtient plus rapidement. Si vous devez attendre la réalisation de votre plaque minéralogique, il faudra patienter pendant trois semaines au moins. Pire, vous ne pouvez pas vous servir de votre voiture pendant cette période d’attente. 

Néanmoins, avec une plaque WW vous avez 6 mois maximum pour circuler en toute liberté sur le territoire français. Cerise sur le gâteau, vous pouvez même vous rendre dans quelques pays membres de l’Union européenne dont l’Allemagne avec une plaque d’immatriculation provisoire. 

Pour information, la durée de validité d’une WW n’est pas la même dans tous les pays de l’UE. Il serait donc prudent de vous renseigner suffisamment sur les règles en vigueur avant de vous rendre dans un autre pays avec votre nouvelle voiture. 

Le cas des véhicules d’exportation 

Une voiture en transit par la France peut aussi prétendre à l’utilisation de cette plaque d’immatriculation provisoire. Il en est de même pour les voitures incomplètes qui sont en attente de leur carrosserie. 

Le cas des véhicules importés

Venue d’ailleurs et en attente d’immatriculation définitive, une voiture importée est autorisée à avoir une plaque provisoire pour circuler normalement. Toutefois, par prudence, je vous recommande de procéder à la demande d’une plaque minéralogique, si vous êtes dans le cas, avant l’expiration de la plaque provisoire. Autrement, vous ne pourrez plus circuler librement. 

Les démarches à suivre pour l’obtention d’une plaque provisoire

Je le disais plus haut, la plaque d’immatriculation WW est facile à obtenir. Depuis 2017 vous n’avez plus à vous déplacer vers la préfecture pour vous faire réaliser cette plaque. Tout se passe en ligne sur le site de l’agence nationale des titres sécurisés. Vous pouvez aussi recourir à un professionnel agréé par la préfecture pour rendre ce type de service. 

Cette dernière possibilité a le mérite d’accélérer encore plus la procédure, et ce, surtout si vous faites simultanément la demande de la plaque provisoire et celle de la plaque minéralogique. Pour faire votre demande, vous devez fournir les pièces suivantes :

  • Le formulaire de demande d’immatriculation ;
  • Le permis de conduire ;
  • Un justificatif d’identité ;
  • Un justificatif d’assurance ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Une facture de concession. 

Pour enclencher la procédure, vous devez prévoir en moyenne 11 euros. Il s’agit là d’une taxe de gestion, qui comprend également les frais de dossier si l’ensemble du processus est confié à un prestataire. Voilà en somme ce qu’il faut retenir à propos de l’utilisation d’une plaque d’immatriculation provisoire en France. Je crois que vous pouvez à présent vous en sortir sans tomber sous le coup de la loi, faute de plaque, ou rester sans rouler votre nouvelle voiture parce que vous n’auriez pas de plaque minéralogique.

Auteur du blog, je m'intéresse à un tas de sujets. L'écriture est pour moi un moyen d'expression unique dans lequel je prends plaisir à partager avec mes lecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.