La 2e photo est offerte

La 2e photo est offerte

 

Qui l’a introduit ? Qui lui a demandé la photo ? Est-ce Morand dont il était familialement proche ?

Après Man Ray venu à l’appel de Cocteau, Emmanuel Sougez est le second à immortaliser Marcel Proust sur son lit de mort.

Painter l’ignore, Tadié ne le connaît pas davantage.

 

Photographe, il est né à Bordeaux en 1889 et mort à Paris en 1972. Après avoir tâté des Beaux-Arts dans sa ville natale, il choisit la photographie et voyage en Allemagne, en Autriche et en Suisse. De retour à Paris, il introduit en France un nouveau mouvement qui rejette la photographie sentimentale et picturale du passé en faveur d’une esthétique plus austère, plus pure et plus réaliste. En Allemagne, ce mouvement s’appelle Neue Sachlichkeit (Nouvelle Objectivité). Dès 1919, il réalise aussi de nombreuses publicités (Nestlé, Rodier, Dunhill, Roquefort…) qui contribuent à le rendre célèbre. En 1926, il fonde le service photographique du journal L’Illustration. Dans les années 1930, il photographie ainsi les sculptures du Louvre et publie divers ouvrages – Paris ville d’artNotre-Dame de Paris, Sculptures de Rodin –, puis, après la Seconde Guerre mondiale, Arts de l’Afrique Noire, Arts de l’Océanie

 

On sait (voir la chronique Lit de mort) que Man Ray a photographié Proust éteint, que Pau Helleu a fait une pointe sèche et qu’André Dunoyer de Segonzac a réalisé un dessin à l’encre.

Mais, ce cliché-là ?

*Emmanuel Sougez, Proust sur son lit de mort

 

Signalé par Jérôme Picon dans son Marcel Proust, Une vie à s’écrire (Flammarion, 2016), il est donc signé Emmanuel Sougez : « Moins souvent vu, un cliché de trois quarts, pris depuis le pied du corps, montre un homme plus jeune de dix ans, la tête d’un roi de Ninive. » Est-ce la photo que Morand affirmait avoir prise ?

Troublant, étrange.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et