Maîtriser son éjaculation : Ces astuces infaillibles
Sexualité

Maîtriser son éjaculation : Ces astuces infaillibles

Le mal du moment chez les hommes, ce n’est pas le coronavirus. On ne va pas s’en cacher, notre mal à nous a pour nom éjaculation précoce. On appréhende presque tout ce moment fatidique où il faut passer à l’acte avec notre nouvelle conquête. Il n’est pas rare que notre engin fasse des siennes et crache beaucoup trop vite son jus. Et c’est notre masculinité tout entière qui en prend un coup. C’est un moment très frustrant, je vous l’accorde. Mais, rassurez-vous, messieurs, il existe plein d’astuces pour faire durer le plaisir. Je vous en souffle quelques-unes que j’ai dernièrement expérimentées.

Des préservatifs retardant pour jouir moins rapidement

Sécurité et plaisir longue durée, c’est ce qu’offrent les capotes retardantes. Si vous ignoriez leur existence, je vous vends la mèche. Ils existent en gammes et tailles diverses et vous font durer le plus longtemps possible pendant l’acte. 

Il s’agit de préservatifs enduits d’un produit qui ralentit et diminue les sensations au niveau du pénis. Ce n’est pas très intéressant, me direz-vous, si on doit sentir moins de plaisir. Mais tenez-vous tranquille, vos sensations ne disparaîtront pas. Elles seront juste moins fulgurantes. Vous pourrez ainsi multiplier les va et vient jusqu’à grimper au rideau sans être surpris par l’excitation. 

Du squeezing pour retarder le plaisir

Pincer votre gland pour ne pas vite éjaculer : cela vous tente-t-il ? C’est en cela que consiste le squeezing, une technique que vous trouverez peut-être difficile mais qui ne manque pas d’efficacité. Il ne s’agit pas non plus de blesser le gland, messieurs. Le but est juste de discipliner son engin pour freiner la montée du plaisir. 

La technique du Stop and Go

Parfois trop excité, on multiplie les va et vient de manière trop rapide. Il n’y a pas meilleur moyen pour éjaculer au bout de seulement quelques secondes. La technique du stop and go vous aide à modérer et à discipliner votre tropplein d’excitation. Comme le sous-entend le nom, le stop and go recommande d’arrêter la pénétration quand vous vous sentez venir et de recommencer quand l’excitation est moins forte. 

Votre partenaire se plaindra peut-être de ses arrêts répétitifs. L’essentiel cependant est que vous arriviez tous les deux à jouir. Je vous suggère aussi pendant les instants Stop de stimuler les parties de votre partenaire avec vos doigts ou un sextoy pour qu’elle ne se sente pas sevrée.
La masturbation avant l’acte

Le premier coup est souvent le plus excitant et le plus rapide. Pas quand vous avez fait votre premier coup avant même le début de l’acte. La masturbation vous rend bien service. Elle vous débarrasse de la surexcitation. Prenez donc le temps de vous libérer de la prostate 1 heure ou quelques minutes avant l’acte pour être plus détendu en face de votre partenaire. L’excitation sera moins poussée et vous éjaculerez beaucoup moins rapidement.  

Vous voici désormais suffisamment aguerris pour transformer vos courses de vitesse au lit en marathons. Ces astuces, j’en suis convaincu, feront beaucoup de bien à votre machine et vous feront dominer votre éjaculation. Pourquoi ne pas essayer l’une ou l’autre lors de votre prochaine culbute ?

Auteur du blog, je m'intéresse à un tas de sujets. L'écriture est pour moi un moyen d'expression unique dans lequel je prends plaisir à partager avec mes lecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.