Changer l’embrayage de son auto : quand ?
Auto & Moto

Changer l’embrayage de son auto : quand ?



L’embrayage est le mécanisme de votre auto qui vous permet de passer d’une vitesse à une autre. Il vous donne aussi la possibilité de faire la liaison entre le mouvement de rotation occasionné par le moteur de l’auto et les roues. Comme on peut s’y attendre, l’embrayage se détériore à l’instar de tous les autres composants d’un véhicule. Comment le savoir quand cela se produit ? Je vous dis tout à ce sujet dans ce guide. 

Entre 150 et 200 000 km

La durée de vie d’un embrayage est estimée dans l’intervalle contenue entre 150 et 200 000 km. Néanmoins, cette fourchette dépend des constructeurs. Mais sachez également que votre manière de conduire votre auto a également des conséquences sur la durée de vie de l’embrayage. Un facteur qui oblige bien souvent de nombreux propriétaires de véhicule à remplacer leur embrayage bien assez tôt.  

En dehors de cette estimation de la durée de vie, vous devez aussi prendre l’habitude de surveiller l’évolution du système pour qu’à l’usure, il n’agisse pas sur l’état du moteur. Certaines personnes disposent des compétences nécessaires pour détecter cette situation, mais aussi pour y remédier. Néanmoins, je tiens à préciser que c’est un exercice qui demande savoir-faire et outils adaptés. 

Les signes qui montrent que l’embrayage doit être remplacé 

Plusieurs signaux servent à vous informer que l’embrayage n’est plus dans la fleur de l’âge. Ce sont des indicateurs qui en général ne trompent pas :

  • La pédale ne s’enfonce plus comme avant ;
  • La pédale devient dure ;
  • Changer de vitesse devient un calvaire ;
  • L’embrayage fait des siennes (patine) au démarrage ;
  • Des bruits de frottement sont émis ;
  • Des irrégularités inhabituelles au démarrage. 

Tous ces signaux visent à vous dire sans l’ombre d’un doute que votre embrayage ne tient plus la route. Vous devez donc absolument le remplacer. Autrement, lors d’un contrôle vous vous ferez taper sur les doigts par un agent contrôleur. 

Pour rappel, le contrôle technique est une routine à laquelle il faut s’adonner régulièrement lorsqu’on est propriétaire d’un véhicule. Cet exercice permet de vous maintenir en règle par rapport aux dispositions en vigueur dans votre pays. 

Changer son embrayage soi-même 

Pour remplacer votre embrayage par vous-même, la première chose à faire est de garer votre véhicule à plat. Il faudra ensuite débrancher le pôle négatif de la batterie, surélever l’avant de la voiture à l’aide d’un cric. Dès que vous aurez accès à l’arbre de transmission, démontez-le. Faites de même avec le câble d’embrayage. 

À ce stade, prenez le soin d’enlever le câble du compteur de vitesse avant de poursuivre. Faites de même avec le démarreur du moteur. Desserrez maintenant l’embrayage en l’enlevant de sa douille. Après avoir examiné la pièce retirée et que vous vous êtes assuré qu’il n’y a aucun dommage supplémentaire, vous pouvez installer le nouvel embrayage. 

Au cours du processus, faites bien attention aux emplacements des pièces que vous retirez afin de pouvoir les remettre à leur place exacte. 

Voilà ce qu’il y a lieu de savoir sur le remplacement de l’embrayage de votre auto. Si vous ne pouvez pas le remplacer, faites appel à votre garagiste. 

Auteur du blog, je m'intéresse à un tas de sujets. L'écriture est pour moi un moyen d'expression unique dans lequel je prends plaisir à partager avec mes lecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.