Marcel ne fait plus recette !

Marcel ne fait plus recette !

 

Il y avait eu une première alerte : le King Marcel de la rue Montmartre à Paris a rayé de sa carte son burger Proust (voir la chronique Vendredi à Paris avec Proust et Twitter). Il ne mettait pas en appétit.

 

Après la bouffe, la mode… Sous le titre finaud « Effectifs réduits pour les tee-shirts Little Marcel », Le Monde de ce week-end écrit finement : « La marque de vêtements et accessoires pour enfants Little Marcel va voir ses effectifs rétrécir comme un pull de laine dans une machine à 90 degrés : 80 licenciements ont été annoncés au personnel, sur un total de 121 salariés. »

 

J’ignore si les fondateurs pensaient spécifiquement à l’auteur d’À la recherche du temps perdu en baptisant ainsi leur bébé.

834 Logo Little Marcel

 

Moralité : Marcel (Aymé, Pagnol ou Proust), ça ne se mange pas, ça ne se porte pas — le débardeur ainsi nommé : pouah ! —, ça se lit.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

PS : De fil en aiguille, à propos de tee-shirt… Mon amie Annie, membre du Cercle littéraire de Combray, m’a confié qu’elle en avait acheté un portant une citation de Proust. Une fois usé, ou elle lassée, elle l’a rangé. Et puis elle a pensé qu’il était sot de se priver de la pensée de Marcel. Elle l’a donc découpée et mise sous verre dans un cadre.

834 Tee-shirt Annie

 

Que ne nous fait-il pas faire ?

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et