Les urnes ont parlé (et ce n’est guère réjouissant)

Tags :

Les urnes ont parlé (et ce n’est guère réjouissant)

 

Titre proustien du journal Le Monde à la veille du premier tour des élections départementales…

IMG_8619

 

Un quart des électeurs qui ont voté continuent de donner de la France une image peu reluisante. Le parti qu’ils ont choisi ne cesse de progresser (même si, cette fois, l’élan s’est essoufflé). L’abstention reste considérable.

Ce blogue n’a pas vocation à se mêler de politique et ne fait preuve d’aucune originalité en répétant que le recul des forces populistes, extrémistes, excluantes et pelotonnées passera par des résultats probants des partis républicains qui se succèdent au pouvoir.

Il faudra aussi réinventer les expressions de la démocratie et de la République. En attendant, c’est insuffisant, voire contreproductif, de fustiger et de stigmatiser. N’ayant pas de solution, j’aimerais bien que la culture soit efficace pour convaincre que c’est faire fausse route que de s’en remettre aux idées rances.

Ce week-end, les files d’attente devant le Salon du Livre à Paris m’ont un peu réconfortées. Les littératures, ça ne peut faire que du bien…

 

 

Voilà pour l’extérieur. Demain, je vous entraîne avec moi à l’intérieur pour vous raconter mes rencontres.

 

Paroles de proustiste…

Patrice Louis

 

Les résultats d’Illiers-Combray :

Participation : 47, 71 %

Caron/Dameron (FN) : 23, 58 %

Dallara/Emmanuel (FG-DVG) :5, 18 %

Jaulneau/Martins (PS-DVG) : 19, 06 %

De la Raudière/Puyenchet (UMP-DVD) : 52,17 %

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et