Un hôtel proustien envoyé par la providence

Un hôtel proustien envoyé par la providence

 

Mais où cela peut-il se trouver ? Ainsi s’était interrogée Marcelita Swann en re-twittant cette photo ?

 

Celui qui l’avait postée avait ajouté comme légende « Likewise, Marcel… likewise ». Il s’agit de @JJHillsMills, « Anglo-Irish-Portuguese kid from the bay state » — surnom du Massachusetts, qui n’a pas tardé à dissiper le mystère proustien.

 

Ce mur est celui du Dean Hotel, au cœur de Providence, capitale du Rhode Island voisin. Sis 122, Fountain Street, il propose cinquante-deux chambres derrière ce mur peint de l’incipit anglais d’À la recherche du temps perdu.

 

Il y a 536 occurrences de « hôtel » (et dérivés) dans l’œuvre. Le premier, dès la première page, est « inconnu ». Les établissements qui accueillent des clients sont à Combray (L’Hôtellerie de l’Oiseau flesché), à Pierrefonds (où Odette et les Verdurin sont descendus), au bord de la mer (à cent francs par jour), dans le Midi (où Swann emmène Odette croyant que tous les clients la désirent), à Compiègne, à Cabourg, (Le Grand-Hôtel de la Plage, l’hôtel de Normandie), dans des villes d’eaux, à Doncières (L’hôtel de Flandre pour le Héros et celui où Saint-Loup prend pension), en province (où Aimé a servi), en Bretagne (dont le patron fait porter par ses servantes des tenues locales), à Paris (Le Vouillemot, le Meurice, Le Ritz, des grands hôtels peuplés d’espions pendant la guerre, celui de Jupien pour homosexuels), à Venise (dont celui du Héros et de sa mère)…

 

L’américain hommage hôtelier à Proust étant localisé, restait à en connaître le motif. J’ai donc contacté le Dean Hotel et, après plusieurs relances, j’ai reçu cette sèche réponse : « Thank you for following up but the hotel is not looking to participate in your blog at this time. »

 

Le Dean ne compte pas participer à mon blogue. Je n’en demandais pas tant, je souhaitais juste obtenir une explication sur le choix de l’incipit proustien pour le mur.

Comment dit-on en français ? Ah oui, j’ai trouvé : ce sont des mauvais coucheurs !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “Un hôtel proustien envoyé par la providence”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. And @JJHillsMills also took the original photograph on Twitter.

    Providence, Rhode Island is the home to Brown University, RISDI (Rhode Island School of Design) and…the Providence Athenaeum.

    Steve Coon leads the Proust group:
    https://providenceathenaeum.org/happenings/programs/reading-groups/proust/

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et