Fiche — Américaine qui se trompe de chambre au Grand-Hôtel, une (US, Balbec)

Américaine qui se trompe de chambre au Grand-Hôtel, une [IV]

Touriste étrangère

 

Personnage fictif.

Roturière américaine.

 

Au Grand-Hôtel de Balbec, le Héros est dans sa chambre avec le liftier quand elle entre et ressort aussitôt, s’excusant de s’être trompée.

 

 

*sur mon ordre formel, il alla, non pas fermer la porte, ce qui était au-dessus des forces de ce cycliste qui désirait une «moto», mais la pousser un peu plus. «Comme ça nous sommes bien tranquilles.» Nous l’étions tellement qu’une Américaine entra et se retira en s’excusant de s’être trompée de chambre. (IV, 135)

 

 


CATEGORIES : Etranger, Personnage fictif, Roturier/ière/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et