« Farcesque » XV

Humour proustien. Misogyne.

Quand une femme mariée vous dit d’un jeune homme : « Oh ! c’est parfaitement vrai que j’ai une immense amitié pour lui, mais c’est quelque chose de très innocent, de très pur, je pourrais le jurer sur le souvenir de mes parents », on devrait soi-même, au lieu d’avoir une hésitation, se jurer qu’elle sort probablement du cabinet de toilette où, après chaque rendez-vous qu’elle a eu avec ce jeune homme, elle se précipite pour n’avoir pas d’enfants. (VI)

À demain…


CATEGORIES : Humour/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “« Farcesque » XV”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. J’avais zappé le fait que le narrateur ait un jour parlé de contraception. J’en suis tout ébaubi.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et