Quand Éluard ne fait qu’une bouchée de Proust

Quand Éluard ne fait qu’une bouchée de Proust

 

Le collège d’Illiers-Combray va se sentir bien seul… Jusqu’à maintenant, ils étaient deux en France à porter le nom de Marcel Proust, lui et celui de Cabourg.

Dans la cité normande, ce ne sera bientôt qu’un souvenir.

(Photo Ouest France)

(Photo Ouest France)

 

Faute d’élèves en nombre suffisant, avec un taux d’occupation de 61 %, le collège va fermer. Le Rectorat l’avait annoncé et le Conseil départemental du Calvados vient de le voter. Dès la rentrée prochaine, toutes les chères têtes blondes devront se rendre à Dives-sur-Mer, accueillies par le collège Paul Éluard. Les adolescents pourront y graver sur les tables le de but du poème Liberté :

Sur mes cahiers d’écolier

Sur mon pupitre et les arbres

Sur le sable sur la neige

J’écris ton nom

 

L’histoire ne dit pas ce que deviendront les locaux du collège de Cabourg après la fusion.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et