Certains l’aiment chaud (Some like it hot) !

 

Certains l’aiment chaud

(Some like it hot) !

 

Je parle de l’hiver…

À celles et ceux qui affrontent les chutes de neige (« Historic Blizzard », titre CNN que je regarde ce matin calfeutré chez moi à Illiers-Combray dont le ciel gris n’abrite pour l’instant aucun flocon) ; à celles et ceux qui se réveilleront un matin avec un décor tout blanc, j’offre cet extrait de Du côté de chez Swann :

*avant que j’entrasse souhaiter le bonjour à ma tante on me faisait attendre un instant, dans la première pièce où le soleil, d’hiver encore, était venu se mettre au chaud devant le feu, déjà allumé entre les deux briques et qui badigeonnait toute la chambre d’une odeur de suie, en faisait comme un de ces grands « devants de four » de campagne, ou de ces manteaux de cheminée de châteaux, sous lesquels on souhaite que se déclarent dehors la pluie, la neige, même quelque catastrophe diluvienne pour ajouter au confort de la réclusion la poésie de l’hivernage.

Cheminée Châteaubrun

 

Je vous souhaite de rester confortablement abrité des rigueurs de l’hiver.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et