Variation autour de la proustille

Variation autour de la proustille

 

Il n’y a pas que les madeleines et à Pâques, il n’y a pas que les œufs.

Il m’a fallu plus d’un an avant d’acheter des proustilles. Je n’y avais pas fait attention, malgré le nom de la boulangerie-pâtisserie qui les fabrique et commercialise à Illiers-Combray : « la Maison de la proustille ».

J’étais obnubilé par le produit-phare, ces madeleines dont la devanture du magasin se vante que c’est ici que tante Léonie en achetait.

Et puis, je les ai remarquées, faisant la queue pour acheter mon pain, ayant donc quelques instants pour regarder les vitrines de gâteaux et de ballotins de proustilles.

Ballotins dans une vitrine (Photo PL)

Ballotins dans une vitrine (Photo PL)

J’ai acheté, ouvert et dégusté l’un de ces paquets.

Ballotin...

Ballotin…

 

... de proustilles (Photos PL)

… de proustilles (Photos PL)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir dégusté toute la boîte, je crois pouvoir avancer, avec une marge d’erreur infinitésimale, qu’il s’agit de ganache praliné, mouillée de Cointreau, parsemée d’écorce d’orange, trempée dans du chocolat et roulée dans du sucre glace.

Ça ouvre des pistes : des proustades sur le modèle d’une croustade ; des proustatouilles inspirées de la ratatouille ; des proustières à la façon aumonière ; mais encore des proustaises, des proustines et — soyons fous — un proust-au-feu, un vol-au-proust, un proustcous, une chouproust…

Tout est affaire de proustude et de prousture face à la création culinaire.

Mais je m’emporte. Il est temps que je m’arrête.

Joyeuses Pâques !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

PS : Je reconnais volontiers en la relisant que cette fantaisie pascale cède un peu à la facilité…

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

3 comments to “Variation autour de la proustille”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Mais non, mais non, elle est juste parfaitement euphonique. Vous reprendrez bien des chokoprousts ?

    (dites, ça a l’air bon, mais mollo sur le cointreau, hein. Ca m’a l’air aussi traître que notre pommeau (mélange de calva et de jus de pomme), qui se boit comme du petit lait, mais dont on se souvient encore le lendemain matin…)

  2. Excellentes proustilles qui feraient fureur au Japon pour le bain rituel au thé !!! Je les recommande à tous !

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et