Violette et son « Arbre de Swann »

Violette et son « Arbre de Swann »

 

Violette, c’est mon épouse.

L’Arbre de Swann, c’est sa dernière création.

 

Cet hiver, après avoir beaucoup dessiné, elle s’est mise aux bouquets. Lors de nos promenades matinales autour du Loir, elle ramasse des extrémités d’arbres et d’arbustes tombées à terre — plus que des brindilles et moins que des branches. L’impératif : que ces bouts ayant perdu leurs feuilles et aux formes élancées ou tordues, courbes ou alambiquées, l’inspirent assez afin qu’elle les pare de fleurs en tissu, de pétales en papier, de plumes, de boules de coton, de timbres, de perles — bref de tout ce qui est assez léger pour y être suspendu.

 

Ces jours-ci, elle s’est attelée à marier une branche d’aubépinier et une édition en format très réduit (12 cm x 8) de Du côté de chez Swann. Elle a coupé la première le long d’un champ. Elle en a remplacé les feuilles de la première par celles du second (éditions Point Deux, 9, 90 €). Cinq cent quarante des 845 pages (en réalité la moitié car elles sont recto-verso) ont été cousues une à une sur les dizaines de rameaux de l’aubépinier.

 

Ainsi est né le premier arbre proustien d’intérieur — végétal et papier bible.

 (Photos PL)

 

Le bouquet de Violette, quel bouquet ! Quarante-trois occurrences du mot dans la Recherche — en particulier de jeunes filles en fleurs, de boutons [d’aubépines], d’étamines, de fleurs de pensées artificielles, d’orchidées, de catleyas, d’ancolies, de pistils, de fleurs, d’œillets, de lis, de roses. J’allais oublier les plus fréquents, de Parme ou non, avec ou sans pensées : les bouquets de violettes.

 

Celui de cette chronique n’est pas près de faner !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique, Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

4 comments to “Violette et son « Arbre de Swann »”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Quelle belle idée ! Félicitations Violette ! Mireille.

  2. Ah, Patrice, you live with a true artist!
    Violette’s imagination left my heart smiling warmly. To give such a gift, knowing how much it will be appreciated, is the sincerest expression of love.
    Now, where to display it….so others will ‘awe?’ 😉
    Marcelita

  3. This is so beautiful! I am deeply moved, Patrice and Violette.

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et