Un nouveau musée Proust

Un nouveau musée Proust

 

Abondance de biens ne nuit pas… Ce fut la révélation du dimanche soir à Cabourg : en 2019, s’ouvrira dans la station balnéaire le « Musée Belle Époque Marcel Proust ».  brochure-musee

Le jeune maire, Tristan Duval, l’a annoncé lui-même devant le Tout-Cabourg réuni au Grand-Hôtel.

 

Décidément, l’écrivain ne peut rester seul : à Illiers-Combray, ça s’appelle « Maison de tante Léonie – Musée Marcel Proust ».

Reste qu’on ne peut que se réjouir de ce projet ainsi expliqué par l’édile : « C’est un juste retour des choses à une double injustice, une double incongruité envers une époque qui a façonné la ville et un écrivain qui l’a immortalisée. »

Le lieu est déjà trouvé : le musée sera installé dans la Villa Bons-Abris, espace Bruno Coquatrix.

M. Duval n’a pas caché qu’il cherche des mécènes. Alors, si ça vous tente, notez le contact pour en savoir plus : d.fossa-gallardon@cabourg.net

 

Dans l’immédiat, le fou de Proust s’est réjoui sans arrière-pensée de voir débarquer à Cabourg le maire d’Illiers-Combray. Sa présence prouve qu’enfin, peut-être, des liens durables vont s’établir entre la cité beauceronne de tante Léonie et la station normande des jeunes filles en fleurs. Il était au premier rang des auditeurs de son homologue :

2-maires-1

 

Vous me connaissez. Sachant que les deux hommes ne s’étaient jamais vus, j’ai eu le plaisir — que dis-je ? le privilège — de les présenter l’un à l’autre et d’immortaliser cette rencontre, initiale et prometteuse.

2-maires-2

Du coup, j’ai réussi, sinon à rater la photo, à lui donner un léger flou artistique !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et