Treize

Treize

 

Imagine-t-on Marcel Proust gardant précieusement par devers lui un fer à cheval ou une patte de lapin ?

Les proustiens patentés ne rapportent pas d’intérêt particulier de sa part pour des objets qui portent chance. Le seul « grigri » d’À la recherche du temps perdu est le diminutif du prince d’Agrigente.

Certes, l’écrivain nous livre, dans À l’ombre des jeunes filles en fleurs, ce qu’Odette Swann garde à profusion : « des porte-bonheur en saphir, des trèfles à quatre feuilles d’émail, des médailles d’argent, des médaillons d’or, des amulettes de turquoise, des chaînettes de rubis, des châtaignes de topaze ».

Trèfle à quatre feuilles

 

Ça ne fait pas de Marcel un superstitieux, même s’il a dans la vie une fois consulté une voyante (voir la chronique Proust et la superstition).

Mais en ce treize du mois — un dimanche, pas un vendredi —, voyons le sort que la Recherche réserve au nombre qui porte bonheur ou malheur — c’est selon.

Il survient trois fois :

*sans avoir besoin d’être treize comme dans le roman de Balzac, ni quatre comme dans les Trois Mousquetaires. III

*leurs noms me sont revenus. Je comptai que, dans cette seule saison, douze me donnèrent leurs frêles faveurs. Un nom me revint ensuite, ce qui fit treize. IV

*je reconnus vite Morel et qui partait pour faire ses treize jours. VI

 

Aucune indication n’est fournie sur un sens particulier à donner à ces occurrences. Une fois, sans être cité, le nombre est bien la référence superstitieuse, dans la bouche de la duchesse de Guermantes, dans Du côté de chez Swann :

*Ça m’ennuie déjà souvent de donner des dîners, mais s’il fallait offrir le bras à Spartacus pour aller à table… Non vraiment, ce ne serait jamais à Vercingétorix que je ferais signe comme quatorzième. Je sens que je le réserverais pour les grandes soirées. Et comme je n’en donne pas…»

 

Quant à celles ou ceux qui voudraient attribuer un caractère symbolique au nombre de conquêtes féminines du Héros, qu’ils lisent la phrase qui suit le compte:

*J’eus alors comme une cruauté enfantine de rester sur ce nombre. Hélas, je songeais que j’avais oublié la première, Albertine qui n’était plus et qui fit la quatorzième.

 

Il n’y a plus qu’à faire une croix sur la superstition — d’autant qu’y céder, ça porte malheur.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et