Proust au cinéma : Harry dans tous ses états

Proust au cinéma : Harry dans tous ses états

 

Dans ce film de 1997, Woody Allen joue le rôle-titre, Harry Block. Pour changer, c’est un romancier névrosé et complexé.

Auteur célèbre en panne d’inspiration, il est invité par son ancienne université, dont il a été jadis renvoyé, pour un hommage. Brouillé avec tout le monde, ses femmes, ses maitresses, ses psys, il ne trouve pour l’accompagner à la cérémonie que Cookie, une prostituée noire en mini-short rose fuschia, Richard, son ami cardiaque et Hilly, son jeune fils, qu’il a enlevé à la sortie de l’école.

Jouée par Hazelle Goodman, Cookie a droit à une tirade qui montre, en creux, que la lecture de Proust est un must culturel :

« Ah, ce que j’apprécie chez vous et les femmes comme vous, c’est que je peux vous causer sans avoir vu la dernière expo et je peux même aller au pieu avec vous sans avoir lu tout Marcel Proust. »

990 Proust au cinéma, Harry dans tous ses états

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et