Quizz IV (question 15)

15

Combien Paris compte-t-elle d’habitants l’année ou le Héros rencontre Albertine ?

1) 2 millions, 2) deux millions cinq cents mille 3) trois millions


CATEGORIES : Divertissement/ AUTHOR : patricelouis

6 comments to “Quizz IV (question 15)”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Cher Patrice,vos désirs sont des ordres.
    Copie de mon post du 31/07  »
    « youille says: 31 juillet 2015 at 18 h 23 min -#1

    Calcul aléatoire.
    N’ayant pas les connaissances du petit clan et ne voulant pas passer pour un ennuyeux, j’ai décidé pour participer au nouveau quizz d’utiliser, chaque jour, un dé pour avoir le numéro de la réponse. (Dé non pipé de 6 faces : 2×1,2×2 et 2×3).
    Tirage tous les matins aux aurores.
    J’ai une chance sur 617 673 milliards d’avoir toutes les bonnes réponses, c’est jouable. Méfiez – vous!
    S’il y a plus de 3 réponses je mettrai des papiers dans un chapeau. »

  2. Réponse aléatoire : 3.

  3. Complete guess….smallest population. No. 1

  4. En 1896, on comptait environ 2,5 millions d’habitants à Paris. Réponse 2.

  5. Je ne me rappelle pas que Proust ait parlé de la population de Paris. Quoi qu’il en soit, je crois que c’était environ 3 millions à l’époque. Donc 3).

  6. La difficulté est de savoir quelle année, précisément, le Narrateur rencontre Albertine. Nous savons que c’est sur l’esplanade de la plage de Balbec : l’indication géographique est donc assez précise. Mais quand ?

    Votre quizz renvoie à cette infinie difficulté de l’oeuvre : sa chronologie quasi impossible à définir, ce qui bien entendu est tellement proustien ! Appeler un livre « à la recherche du temps perdu » et le situer si résolument en-dehors de toute chronologie !!

    Il me semble cependant avoir croisé, sur internet, un site où un fou de Proust avait tenté de l’établir…

    Bon, je situe grosso modo la première rencontre vers 1895, comme Thierry. Donc je rejoins celui-ci sur la réponse 2 !

    Très bon week-end à vous Patrice, j’espère que le prochain vous soit également agréable (sourire).

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et