66 666 mercis

66 666 mercis

 

Je vous le chanterais bien, je le clamerais volontiers dans toutes les langues !

Ce blogue est une des joies marquantes de ma vie — déjà pas triste.

Au fil des chroniques, il s’est forgé une identité : vous offrir des décorticages d’À la Recherche du Temps perdu, des instantanés de la vie à Illiers-Combray et des anecdotes sur l’influence de Marcel Proust dans les domaines les plus inattendus.

Ai-je attiré, convaincu, séduit ? Si je puis égayer les occupations de celles et ceux qui me font l’honneur de venir y voir, je serais le plus heureux des hommes.

Alors, je continue, j’explore, scrute, et raconte. En ce 1er avril, le compteur du fou de Proust affiche 66 666 visites !

66 666

Et ce n’est pas une blague.

À vous, j’adresse 66 666 mercis.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “66 666 mercis”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Cher Patrice~

    « Ce blogue est une des joies marquantes de ma vie. »

    Et le mien aussi !
    Non seulement vous faire me font sourire, j’apprends un peu Français, la géographie d’Illiers-Combray et beaucoup plus sur le chef-d’œuvre de Proust.

    Très reconnaissant,
    Marcelita

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et