Quizz III (28)

*À quels yeux cette description correspond-elle ?

« son regard étroit et velouté se fixait, se collait sur la passante, si adhérent, si corrosif, qu’il semblait qu’en se retirant il aurait dû emporter la peau. »

1) Albertine, 2) le Héros, 3) Morel


CATEGORIES : Divertissement/ AUTHOR : patricelouis

3 comments to “Quizz III (28)”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Albertine !
    Bon week-end,
    J.

  2. Le regard de prédateur d’Albertine.

  3. Albertine… Et c’est encore ici un des milliers d’exemples de la métaphore proustienne, qui me surprend toujours : attribuer à un regard une mesure d’espace (« étroit ») et une qualité de tissu (« velouté ») : un écrivain lambda aurait parlé de regard filtrant sous des paupières étroites, ou du velouté du noir de la pupille. Proust, lui, une jambe en l’air, les doigts dans le nez, te me catapulte tout ça : une sorte de sublime jonglerie, sans jamais que la balle ne retombe à terre… Chapeau, l’artiste.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et