Le (Kung-)Fu de Proust

Le (Kung-)Fu de Proust

 

Proustien tardif, je dois rattraper le temps perdu à rater les lectures essentielles…

Voilà pourquoi c’est trois ans après sa parution que j’évoque un livre indispensable aux admirateurs du cher Marcel :

371 Marcel Proust roi du Kung-Fu

 

Elodie et Paul s’aiment follement. Ils appartiennent pourtant à deux mondes qui n’auraient jamais dû se rencontrer : la culture et le culturisme, le pictural et le martial, les lettres classiques et les mangas japonais, la grâce et la force.

En 75 pages d’un roman jubilatoire (Portaparole, 2011), Marc Lefrançois, l’auteur, en a des brassées à notre intention pour raconter l’improbable amour d’une admiratrice de Marcel Proust et d’un fan de Bruce Lee.

Le divertissant devient désopilant après une excursion du couple à Illiers-Combray et la double métamorphose, psychique et physique, que Paul subit en trempant une madeleine dans une tasse de thé au tilleul (sic). Je n’en dirai pas plus, mais on en a le vertige : Illiers-Kong ou Hong-Combray ?

 

Marc Lefrançois, qui a une culture panoramique, cite naturellement le percutant Jean-Claude van Damme :

*Y’a des gens qui n’ont pas réussi parce qu’ils ne sont pas aware, ils ne sont pas « au courant ». Ils ne sont pas à l’attention de savoir qu’ils existent. Les pauvres, ils savent pas. Il faut réveiller les gens. C’est-à-dire qu’y a des gens qui font leur travail, qui font leurs études, ils ont un diplôme, ils sont au contact tout ça. Tu as un rhume et tu fais toujours « snif ». Faut que tu te mouches. Tu veux un mouchoir ? Alors y a des gens comme ça qui ne sont pas aware. Moi je suis aware tu vois, c’est un exemple, je suis aware… Marcel Proust, oui. Un peu comme moi. Longtemps il s’est couché aware.

 

Sacré Jean-Claude ! 気合 (Ki ai) [ces kanjis désignent le cri des karatékas]

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et