Selle que j’aime

Selle que j’aime

 

Les coïncidences, c’est comme ça…

 

Je reçois hier après-midi une photo de l’ami François Bon (http://www.tierslivre.net/) qu’il a lui-même reçue de Jean-Louis Fick (http://gammalphabets.org/).

172 Selle Proust

 

J’apprécie vraiment que l’on pense à moi à propos de prousteries —décalées ou  non. Merci, Cher François, et n’en m’en veux pas si je te dis que tu ne m’apprends rien sur cet équipement ainsi qu’en témoigne la chronique Le Tour de Proust cycliste postée le 23 février et d’où j’extrais ceci :

« À ma connaissance, il n’existe pas de photo de Proust sur une selle ni d’écrit sur des expériences vélocipédiques. Notons au passage qu’aujourd’hui, parmi les selles de qualités, on trouve celles signées Daniel… Proust, ancien coéquipier de Poulidor. »

L’ironie de l’histoire veut que j’aie consulté la photo à la librairie L’Esperluète, à Chartres que je tiens pour la plus séduisante de toutes. J’y attendais Éric Fottorino, romancier, ancien directeur du Monde et grand pédaleur, auteur de Petit éloge de la bicyclette et initiateur de l’équipe Tour de Fête, effectuant toutes les étapes du Tour de France un jour avant les professionnels.

172 Fottorino à vélo

 

Il m’a récemment dédicacé l’un de ses livres en concluant :

172 Fottorino Dédicace

 

 

La (grande) boucle est bouclée !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

2 comments to “Selle que j’aime”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. quand même, rien que pour cette phrase « à côté de l’arc immense de leurs bicyclettes », c’est pas du Marcel ça ?

    bon dimanche !

  2. patricelouis says: -#1

    Autre commentaire de François Bon reçu par mel :

    bon, on ne lui apprenait rien 🙂

    enfin bon, il y a quand même 26 occurrences de bicyclettes dans la Recherche, il aurait pu leur mettre une selle…

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et