Lire pour Asli à Chartres (c’est fait)

Lire pour Asli à Chartres (c’est fait)

 

Mission accomplie… avec émotion.

Nous étions une quinzaine hier soir dans la plus belle librairie de Chartres, L’Esperluète, reçus par son patron, Olivier L’Hostis, pour exprimer notre solidarité avec Asli Erdogan.

(Photo PL)

 

La première phase de mobilisation dans le monde entier a sans doute contribué à la libération conditionnelle de l’écrivaine turque.

Nous espérons que notre modeste réunion où j’ai lu des extraits du Bâtiment de pierre (Actes Sud), où nous avons signé une pétition en sa faveur et où nous avons échangé sur les vertus d’une littérature sans entraves servira à sa liberté totale.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et