Promenons-nous…

Promenons-nous…

 

Aucun coin ni recoin proustien d’Illiers-Combray ne vous sera désormais étranger…

(Photo PL)

(Photo PL)

C’est mon cadeau de Noël pour vous.

 

Même ceux qui vivent ici ne connaissent pas forcément ces lieux marqués du sceau de l’écrivain et c’est un réel plaisir que d’y entraîner celles et ceux qui n’y viendront peut-être jamais et d’y ramener celles et ceux qui y sont déjà passés.

À partir de demain et jusqu’au 30 décembre, grâce aux mots de Marcel Proust et à deux cents illustrations, nous serons à la gare, à la maison familiale, à l’église, au clocher, chez tante Léonie, dans les rues, au calvaire, au mail, au château, au Pré Catelan, à la haie d’aubépines, au petit raidillon, au chemin de halage, sur les ponts, au bord du Loir.

Illiers-Combray comme vous ne l’avez jamais vu, c’est une exclusivité « Le fou de Proust ».

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et