Tags :

Coupé   Comme son nom le laisse entendre, c’est une voiture qui a été raccourcie (« coupée ») de manière à diminuer son encombrement et réduire de ce fait le nombre de places disponibles, c’est-à-dire généralement, supprimer les deux places avant. Le coupé a donc deux places, plus le siège du cocher. Les premiers coupés ont été […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment
Tags :

La calèche   La calèche est une voiture élégante, découverte, munie d’une capote repliable, à quatre roues, et à quatre places en vis-à-vis. Sa caisse, de forme « bateau », est montée sur ressorts de type « pincettes ». Le siège du cocher est en bois ou en fer.                     […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment
Tags :

Le carrosse   Des esprits simples pourraient penser que, pleine d’altesses, la Recherche serait encombrée de carrosses. Il n’en est rien. Seuls deux extraits évoquent ce véhicule d’apparat de la cour, avec banquettes en vis-à-vis, portières et glaces, utilisé ensuite par l’aristocratie et la bourgeoisie fortunée. Lourd et couvert, le carrosse, issu du coche, est […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Les voitures à cheval   La série de chroniques à suivre se parcourra au pas ou au trot — de grâce, pas au galop, pour ne pas se rompre le cou. Une Albertine suffit.   Des moyens de se déplacer évoqués dans À la Recherche du Temps perdu (attelés, bicyclettes, automobiles, fiacres, omnibus, train, tram, bateau, avion), […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Hue, cocotte ! (Introduction aux voitures hippomobiles)   Un mot (qui n’est ni voiture ni cheval) révèle la position (élevée) que fournit un véhicule hippomobile : attelage. Le terme désigne et la liaison entre l’animal et le véhicule et la manière de le faire : à un (cheval), en paire (deux chevaux côte à côte), en flèche (l’un […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

  1 000 francs — Quel homme charmant que votre mari, il a de l’esprit comme quatre I ce billet de mille francs, domestique et familier, déchiré et recollé, que son valet de chambre, après lui avoir payé les comptes du mois et le terme, avait serré dans le tiroir du vieux bureau où Swann […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 2 Comments

Un sou est un sou   Il y en a pour tous les budgets… L’œuvre de Proust jongle avec l’argent, des plus petites sommes (un sou) aux colossales fortunes (cinq milliards). Entre ces deux extrémités, l’argent est partout et tout, à commencer par les êtres, a sa valeur.   Le Blogobole n’a pas ménagé sa […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 1 Comment

!!!

!!!   Peut-on mesurer objectivement une émotion ? On sait combien Marcel Proust était un être sensible — le mot est faiblard.   Pour exprimer des sentiments forts dans un texte — et les souligner —, rien ne vaut un point d’exclamation. Il est placé à la fin d’une phrase exclamative. Avec lui, la surprise, l’exaspération, la […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment
Tags :

Les milliers   1 000 C’étaient de ces chambres de province qui — de même qu’en certains pays des parties entières de l’air ou de la mer sont illuminées ou parfumées par des myriades de protozoaires que nous ne voyons pas — nous enchantent des mille odeurs qu’y dégagent les vertus, la sagesse, les habitudes, […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment
Tags :

Les centaines   100 vous irez à cent ans (I) en louant cent francs par jour la chambre d’hôtel (I) cent sous de pourboire au télégraphiste (II) je ne lui avais pas donné les cent sous que j’avais l’habitude de lui remettre en montant. (IV) la vue d’un billet de cent francs, à plus forte […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Visiteurs

580224
Visit Today : 38
Visit Yesterday : 582
Who's Online : 4