Proust et la plaque chauffante Bouillante union ! Lu sur le site de Sciences & Vie un article au titre aussi déroutant qu’attirant : «  Pourquoi, sur une plaque chauffante, une goutte d’eau roule au lieu de s’évaporer ? » La réponse est livrée dès la première ligne : « Parce qu’elle est isolée de la plaque par un coussin […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Perse et Persans   Ils ne sont pas nombreux les empires dont quatre des souverains sont nommément cités dans À la recherche du temps perdu. La Perse en fait partie (sous réserve de recherches plus fouillées, ce doit même être le seul).   Le premier à entrer en scène est Assuérus. En fait, c’est un […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 2 Comments

Les finalistes Trois romans sont éjectés à l’issue des deux premiers tours qui ne font élire personne. Il en reste un pour départager les deux ouvrages arrivés en tête. Les Croix de bois Le livre est publié par Albin Michel.          L’auteur a 34 ans au moment du Goncourt. Roland Dorgelès naît Roland Lecavelé à […]

CATEGORIES : Feuilleton/ AUTHOR : patricelouis/ 1 Comment

Proustienne Rue des Morillons   Appelons-le Marcel Dépur… Il est employé à l’accueil du « Service des objets trouvé, Sous-direction des déplacements et de l’espace public, Direction des transports et de la protection du public, de la Préfecture de police de Paris ». Son adresse est connue comme le loup blanc : 36, rue des Morillons, 15e arr. […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

?

CATEGORIES : Non classé/ AUTHOR : patricelouis/ 6 Comments

De Proust à Verne, de la Terre à la Lune Marcel a lu Jules ! Cinq semaines en ballon paraît chez Hetzel huit ans avant sa naissance ; Vingt-mille lieues sous les mers, deux ; il a deux ans quand sort Le Tour du monde en quatre-vingts jours ; et cinq lors de la publication de Michel Strogoff. Jules […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Jour de vote Réunis dans leur salon de chez Drouant, huit écrivains déjeunent ce 10 décembre 1919 : Gustave Geffroy (président et huitième couvert), Élémir Bourges (neuvième), Léon Hennique (sixième), Rosny aîné (quatrième), Rosny jeune (cinquième), Léon Daudet (premier), Henri Céard (deuxième) et Jean Ajalbert (troisième). Deux couverts restent vides, le dixième, Lucien Descaves, et le […]

CATEGORIES : Feuilleton/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Un culte singulier Certes, on visite des Maisons d’Écrivains, à Médan (pour Zola), au Croisset (pour Flaubert) ou à Villequier (pour Hugo). Naturellement, on chemine sur le Sentier des Guerres Picrocholines au départ de la Devancière rabelaisienne, sur les pas de George Sand dans le Berry ou sur ceux de Camus vers Lourmarin. Bien sûr, on […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 2 Comments

Les jeunes filles, de Marcel Proust à Maxime Le Forestier Demain, c’est le printemps ! Gaston Rageot écrit dans Le Gaulois du 25 octobre 1919 : « Le héros de A l’ombre des jeunes filles en fleurs est un jeune homme qui ressemble à Marcel Proust comme un fils : dans la première partie du livre, il aime une […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 2 Comments

Puissance mille   Il n’y a pas des milliers d’occurrences de « mille » dans À la recherche du temps perdu. Il y en a 252 (plus deux fois « 1.000 »).   Certaines sont des hyperboles. M. de Norpois n’est pas « plus intelligent » que le Héros, il l’est « mille fois plus » ; idem pour des femmes de Rvivebelle […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et

Visiteurs

548459
Visit Today : 539
Visit Yesterday : 503
Who's Online : 4

Rubriques