Proust en gros et gras à la « une »

Proust en gros et gras à la « une »

 

Quelque part dans Le Côté de Guermantes, il est écrit : « j’ai vu, grâce à l’écho »…

Ce matin, à la « une » de l’Écho, j’ai lu :

 

Ici, l’Écho, c’est l’Écho républicain, quotidien départemental d’Eure-et-Loir. Dans la Recherche, celui qui porte le même nom est l’Écho de Paris, cité dans Sodome et Gomorrhe.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.