Proust en gros et gras à la « une »

Proust en gros et gras à la « une »

 

Quelque part dans Le Côté de Guermantes, il est écrit : « j’ai vu, grâce à l’écho »…

Ce matin, à la « une » de l’Écho, j’ai lu :

 

Ici, l’Écho, c’est l’Écho républicain, quotidien départemental d’Eure-et-Loir. Dans la Recherche, celui qui porte le même nom est l’Écho de Paris, cité dans Sodome et Gomorrhe.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et