Proust à toute berzingue

Proust à toute berzingue

Sortir de sa zone de confort (pour prendre une image à la mode) est toujours risqué… Le comédien Lorànt Deutsch en sait quelque chose en se piquant de vulgarisation historique.

Ses livres, sans plus de prétention que ça mais non sans bêtises, ont conquis le public et fait hurler, non sans raisons, les spécialistes de la spécialité.

M. Deutsch creuse son sillon en proposant des vidéos intitulées « À toute berzingue ! » et se proposant de présenter de façon « simple et rapide les grandes villes de France ». Le pari est d’y arriver « en 5 minutes chrono ! »

Sur YouTube, j’ai trouvé Niort, La Rochelle, Nice, Orléans et… Genève. Dernière production : Cabourg Dives.

Entre deux sprints, Proust y est évoqué. L’historien du dimanche salue sa statue d’un « Bonjour Monsieur Proust » et lui donne du « Chauffe Marcel ! » avant de lui consacrer quelques secondes à propos du Grand-Hôtel. Disant peu de choses (cinq minutes, c’est court), il limite les risques de sottises et n’en profère ainsi aucune.

Parole de proustiste…

Patrice Louis


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et