En cherchant dans le dico de l’Académie

En cherchant dans le dico de l’Académie

Enfant de Richelieu (si l’on fait dans le jeunisme) ou vieille dame du quai Conti (si l’on cède aux clichés), l’Académie française veut prouver qu’elle travaille.

L’institution (vénérable, s’il en est) a mis en ligne son dictionnaire : dictionnaire-academie.fr. Ça, c’est moderne.

La première édition remonte à 325 ans. Aujourd’hui, les Immortels en sont à la lettre S de la 9e.

Je me devais de le tester.

Première recherche, madeleine

Ensuite, proustien

Plus pointu, épastrouillant

Ah non ! Le mot créé par Proust n’est pas arrivé sous la Coupole.

Il m’est difficile dans ces conditions de vous recommander sans réserve ce site. C’est à vous de voir.

Parole de proustiste…

Patrice Louis

PS : On ne lit jamais assez Le Courant des Hautes-Laurentides.


Ce quotidien dessert le nord des Laurentides, région administrative du Québec. J’y ai appris que ce jeudi soir, Sylvie Moreau, actrice montréalaise, présente à l’Espace Théâtre de Mont-Laurier Dans la tête de Proust (pastiche, collage et fabulation).

Le crédit photo est joliment désigné « gracieuseté » par Le Courant.

Dans une interview, Sylvie Moreau a droit à cette question : « Est-ce que c’est vraiment un spectacle accessible à tout le monde, car on ne se cachera pas que Proust avait un intellect assez développé, une profondeur particulière ? »

Sa réponse : « Oui, oui, exactement. Il faisait de longues phrases et c’est une œuvre monumentale qui peut être un peu… épeurante à aborder. Je voulais démystifier tout ça, me le réapproprier pour le redonner aux gens d’une façon qui soit beaucoup plus simple et accessible. » 

Épeurante ? Je ne connaissait pas le mot ? Vite, vite, à moi le Dictionnaire de l’Académie :

Me voilà sauvé. Finalement, oui, faites confiance aux femmes et hommes en vert du quai Conti

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.