« M. Marcel Proust est mort » (revue de presse – 1)

« M. Marcel Proust est mort » (revue de presse – 1)

 

Il y a 96 ans aujourd’hui, vers 17 h 30, s’éteignait dans son lit parisien l’auteur d’À la recherche du temps perdu.

 

Les quotidiens de l’époque n’ont pas manqué d’annoncer le décès, sans en faire, certes, leur gros titre de « une ». La dernière fois qu’ils ont parlé de l’écrivain, c’était à propos de son prix Goncourt. Sa mort laisse les journalistes dans un désarroi intact. Ils ont bien conscience que le disparu était un auteur de taille mais son cadavre est trop grand pour eux. La presse flotte.

 

Ne reculant devant rien, le fou de Proust vous propose l’intégralité des articles, dans la typographie originale, qui ont suivi le 18 novembre 1922. Comme c’était un samedi et que Marcel Proust a rendu l’âme en fin de journée, les quotidiens vont attendre les éditions du début de semaine pour donner l’info.

 

Seul Le Figaro, qui lui a tant ouvert ses colonnes, lui rend hommage dès le dimanche.

 

Un autre quotidien met la littérature à la « une » dans son édition dominicale, mais c’est à propos du … prix Goncourt qui s’annonce.

 

Les nécrologies vont véritablement commencer le lundi 20 novembre 1922.

Commençons par les royalistes.

 

Cœmedia, page 5, 5e colonne.

 

 

Le Gaulois, où Proust a aussi publié, est comme gêné aux entournures.

 

L’ Homme libre.

 

Demain, la suite des articles.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

4 comments to “« M. Marcel Proust est mort » (revue de presse – 1)”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Passionnant ! Merci Patrice.

  2. Merci cher Patrice, pour nous rappeler tous les hommages des journaux de l’époque à un grand homme.

  3. Un immense et très ému merci !

  4. Cher Patrice,
    merci pour ta fidélité, pour la gentillesse avec laquelle tu nous accueilles, pour ton site lien précieux pour tous ces proustiens hétéroclites.
    Même si pris par nos vies tumultueuses nous n’avons pas toujours la courtoisie de te remercier nous te sommes profondément reconnaissants.
    alexandra

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et