La lithophanie pour le bonheur des Proustiens

La lithophanie pour le bonheur des Proustiens

 

Les passionnés de Proust vont-ils vouloir la leur ? Je parie que oui !

Jusqu’à hier, j’ignorais tout de ce procédé qui transforme une banale photo en œuvre magique.

 

Prenez une classique représentation de Marcel Proust. Un artiste de mes connaissances que je n’appellerai qu’Alexandre en tire un modèle en relief dans les gris très clairs.

 

De cet objet, hier en porcelaine, aujourd’hui en matière plastique, il crée une œuvre moulée fine et translucide qui ne peut être vue clairement que rétro-éclairée par une source de lumière.

Lumière empêchée par un cache

La même sans cache

 

Aujourd’hui, j’arrive à Cabourg avec cette lithographie surnaturelle. Je serai heureux de la partager avec vous.

 

Mon ami créateur a réalisé aussi des mugs qui vont faire hurler les gardiens du Temple mais que les lecteurs décomplexés de la Recherche seront ravis d’avoir.

(Photos PL)

 

Ah, s’abreuver à Proust ! Divin.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et