Que de livres, que de livres ! — Et encore on ne voit que les publiés.

Que de livres, que de livres ! — Et encore on ne voit que les publiés.

 

Voici  Patrice de Mac-Mahon paraphrasé… En visite, en 1875, dans les communes dévastées et meurtries par la crue de la Garonne, Patrice de Mac Mahon, en panne d’imagination et de détermination, avait lâché le célèbre: « Que d’eau, que d’eau… » Le préfet du département lui avait répondu : « Et encore, Monsieur le Président, vous n’en voyez que le dessus… »

 

J’ai lu que Proust suscitait autant de publications que Napoléon. L’écrivain inspire, c’est évident, et les critiques (dont je ne suis pas) y trouveraient une occupation à plein temps. On annonce un nouveau titre mercredi (j’en parlerai demain).

 

Qu’ai-je donc fait pour être sollicité pour aider une dame dont j’ignore tout et qui n’est pas la première à croire que je vais lui fournir le sésame de l’édition ?

 

Voici ce que j’ai reçu dans ma boite à mels.

 

« A la recherche de bêta-lecteurs.

Bonjour,

Je me décide à vous envoyer ce mail car je pense sincèrement que votre avis sur mon manuscrit peut m’être très utile. A vrai dire j’en ai terminé l’écriture depuis plus d’un an maintenant.  J’ai contacté Gallimard en octobre 2017 qui m’a répondu de façon négative et depuis je ne sais plus quoi faire de ce manuscrit. Je ne sais pas à qui l’adresser, je ne sais pas ce qu’il vaut.

Je vous joins le résumé, le sommaire et les 43 premières pages qui j’espère retiendront votre attention.

Je vous souhaite une bonne soirée et vous remercie pour le temps que vous voudrez bien consacrer à la lecture du début de « F, comme Marcel ». »

 

C’est signé Oriane Burgaud — à défaut de savoir juger sa prose, je puis apprécier son prénom.

 

Première remarque : je ne suis en rien qualifié. Deuxième : j’ignore ce qu’est un bêta-lecteur (voulait-elle dire lecteur bêta ?). Troisième : hors Gallimard, point de salut ?

Pour le reste, la seule chose que je puisse faire pour Mme Burgaud est de relayer son courriel (je vous fais grâce des 43 pages et du sommaire) comme on passe lâchement une patate chaude :

 

Je ne sais si je vais consoler mon interpellatrice ou aggraver son ressentiment, mais tous les livres sur Proust ne méritent pas d’être publiés. Certains me font même penser à la formule (de qui ?) sur « les livres que c’est pas la peine » !

 

Supplique aux apprentis auteurs : oubliez-moi. Je n’ai ni compétence ni réseau — pire, je sais être mordicant.

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

4 comments to “Que de livres, que de livres ! — Et encore on ne voit que les publiés.”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Cette évocation des innombrables livres consacrés à Proust donne l’occasion de signaler la disparition, le 13 septembre dernier, d’un commentateur de Proust qui compte beaucoup: Anne Henry (1934-2018), l’auteur de Marcel Proust – théories pour une esthétique (1981) et de plusieurs autres ouvrages dans la même ligne. Ces travaux ont fortement et définitivement recadré l’image de l’écrivain mondain, la fleur à la boutonnière, qui se place en fait quand il écrit au cœur de débats philosophiques très précis. Ces travaux, pas toujours aisés à lire, font partie de ceux qui ne sombreront pas de si tôt dans l’oubli.

  2. Les livres, c’est comme les produits dérivés ! Merci au gardien du temple que vous êtes, cher Patrice.

  3. Vous voilà bien sévère; perso, je pense que c’est « l’effet Proust », qui conduit le lecteur à divaguer sur sa lecture. Le livre est si complexe et si envoûtant à la fois que celui qui le lit n’a de cesse de commenter sa lecture. En tout cas, à chaque fois que je rencontre un lecteur de Proust, il n’a de cesse que de me raconter sa rencontre, et souvent me confie qu’il en a fait un livre (bibi aussi,faut dire, je n’ai pas su y échapper…) Parfois c’est fait adroitement et avec intelligence,parfois… moins. Mais nous faisons ainsi partie de la même tribu, et c’est souvent touchant… Non ?

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et