Promenades d’été à Illiers-Combray (3)

Promenades d’été à Illiers-Combray (3)

 

Comme un post-scriptum et en prime, une troisième idée pour déambuler dans la tranquillité. C’est un lieu que je tairais volontiers car j’y suis pratiquement tous les jours, mais foin d’égoïsme.

 

Ce sont mes bords du Loir, ma Vivonne à moi, entre Grève et Védière. On y accède par la place du Gué Bellerin, là où se trouve la fresque de Proust avec son cadran solaire.

 

Se diriger vers le gué.

 

Là, deux côtés s’offrent à vous, comme celui de chez Swann et celui de Guermantes, aller tout droit ou prendre à gauche.

 

Pile ou face, commençons par les prairies. Empruntez le pont.

 

Profitez du Loir en amont et en aval.

 

Le pont surplombait en son temps des lavandières.

(Collection Comité des fêtes d’I-C)

 

Passé le pont, une prairie s’offre à droite avec un saule et, au fond, caché par la végétation, le viaduc ferroviaire, «  au delà des pays chrétiens dont Combray marquait pour moi l’extrême limite », nous dit Proust.

(Le viaduc hors-saison, archive)

 

Sur la gauche, une vaste prairie avec vaches.

 

Au bout de l’allée, tourner à gauche. C’est la Védière.

 

Un ruisseau, la prairie toujours et une rangée d’aubépiniers.

 

Arrivé à la route, prendre à gauche la rue Victor-Loureau. Une halte au bistrot à l’accorte patronne est possible.

 

Vous voici au pont Saint-Hilaire avec, en face, une grève.

 

Le traverser en admirant ses nénufars à gauche et à droite.

 

Descendre à gauche et se souvenir (en fait, on n’était pas né !) qu’il y avait aussi une grève sur cette rive.

(Collection Comité des fêtes d’I-C)

 

Attraper le chemin de la Grève (doublement bien nommé) qui, avec ses lavoirs et sous ses frondaisons, longe le Loir.

(Photos PL)

 

La boucle est bouclée.

Je ne connais rien de plus bucolique à Illiers-Combray. Non, ne me remerciez pas, j’aurais grand plaisir si je vous y croisais.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et