Marcel Proust et la princesse Leila ont une fille

Marcel Proust et la princesse Leila ont une fille

 

Elle s’appelle Marie… Jusqu’en mars 2019, se partageant entre l’étude d’À la recherche du temps perdu et sa passion pour Star Wars, cette étudiante sera de plus en plus familière à qui vit ou vient à Illiers-Combray. C’est la dernière recrue de la Sampac, dans le cadre du service civique.

 

Moi, j’ai fait sa connaissance sur les réseaux sociaux où elle se signale, dans des twitts joliment allumés, sous le pseudonyme de Mme de Saint-Loup comme étant « proustienne volubile ». Découvrant qu’elle posait ses valises au pays de tante Léonie, je l’ai donc rencontrée et invitée à déjeuner à la terrasse en face de l’église.

 

Marie m’a raconté comment par la grâce d’un professeur de philosophie en classe préparatoire elle avait découvert Proust. Son master lui est consacré autour de la théorie de l’art et elle pense déjà à l’agrégation de Lettres.

 

Son goût pour la Recherche n’est donc pas exclusif mais elle ne se limite pas non plus à son attrait pour la saga intergalactique : « Je suis une monomaniaque séquentielle », confie-t-elle drôlement. Avec celle qui est la demi-sœur de Han Solo —futur Kylo Ren,  Suprême leader du Premier Ordre, de fait successeur de Dark Vador, son grand-père (moi aussi je me tiens au courant !) —, nous n’avons pas eu le temps de comparer les « jeudis » de la duchesse de Guermantes (« je suis chez moi après 5 heures tous les jeudis » III) et les « Jedi » de la Guerre des Étoiles car l’heure a sonné de regagner le Musée Marcel Proust.

(Photo PL)

 

Que la force soit avec vous.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.