L’église au fil de l’an

L’église au fil de l’an

 

Vue des berges du Loir, voici Saint-Jacques, Saint-Hilaire pour Proust — « une église résumant la ville, la représentant, parlant d’elle et pour elle aux lointains »…

 

Après les tilleuls des bords de Loir (d’où est prise la photo — voir la chronique d’hier), voici la même photo un an durant, de janvier à décembre 2017.  

(Photos PL)

 

À Illiers-Combray, comme ailleurs, belle et admirable course des saisons.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

3 comments to “L’église au fil de l’an”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Je prends du plaisir à lire ces chroniques illustrées. A quand le Pré Catelan?

  2. Sighing…so beautiful. We never tire of seeing the steeple. Merci, Patrice!

  3. Merci, Patrice, mais je pense que le jeune Proust n’a pas pu profiter, comme vous, du changement des saisons : ne venait-il à Combray que quelques mois par an ?

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et