La ligne Shanghai—Illiers-Combray   L’hiver est propice aux rencontres proustiennes… J’ai débarqué en Beauce proustienne en cette saison il y a cinq ans et créé ce blogue l’hiver suivant. Il faisait un froid de canard — « Pourquoi de canard ? demanda le docteur. » (in Sodome et Gomorrhe) — quand j’ai d’abord croisé au Pré Catelan un […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 1 Comment

La fin du monde vue par Proust   C’est un texte troublant qui ressort régulièrement sans être pour autant fort connu… En 1922, L’Intransigeant invite à la réflexion sur la fin du monde. Le journal a été créé en 1880 par Eugène Meyer pour Henri Rochefort. D’abord quotidien d’opposition de gauche, il se rallie au […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 1 Comment

La mue proustienne du maire d’Illiers-Combray   Ce n’est pas lui faire injure que d’écrire que l’édile illiérsois (mot que j’adopte définitivement depuis que je l’ai lu dans Jean Santeuil — voir la chronique Quand Combray était Illiers) n’est pas un fondu du proustisme. Il ne s’est jamais signalé par un militantisme échevelé en faveur de […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Gens de peu   Un (mauvais) procès a été intenté contre le président Macron quand, élu depuis peu, il a évoqué « les gens qui ne sont rien » opposés à ceux qui « réussissent ». Les mêmes qui ont poussé des cris d’effraie usent à longueur d’année du global « les anonymes » pour parler de celles et ceux qui […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 4 Comments

Quel animal, ce Proust !   Pas plus que le pingouin, le manchot ne fait partie du bestiaire d’À la recherche du temps perdu… Si cent soixante-neuf animaux y sont cités, ils ne sont pas de ceux-là. Qu’à cela ne tienne ! Sur Proustians Worldwide, Omar Amador, de Miami, nous apprend qu’il est l’heureux parrain d’un manchot […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

À l’Hippodrome avec Odette   L’histoire— ou la Recherche — ne dit pas si Odette était à la fête de Paris-Murcie. Je parierai que oui, ou à tout le moins qu’elle a tout fait pour s’y trouver. Il y avait la toute la crème de la crème qui lui fait tant envie. Anglophile comme elle […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

400 000 mercis (et un peu plus)   La magie se poursuit entre vous et moi… Cette nuit, le cap des 400 000 visites a été franchi pendant que je dormais. Réveillé plus tôt que moi, mon frère cadet, Olivier, a saisi le nombre qui s’en rapproche le plus.   Tant que vous serez là […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 1 Comment

Une fête pour les inondés de Paris ?   La mobilisation charitable ne sera pas nécessaire car, c’est bien connu, Fluctuat nec mergitur.     Une parenthèse dans Du côté de chez Swann justifie cette chronique : *(c’était le jour de la fête de Paris-Murcie donnée pour les inondés de Murcie) » — jour où Odette, à la « Maison Dorée » […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

On m’écrit d’Odessa, de Londres et d’ailleurs   Gâté, je suis gâté… Ma boîte de courriels reçoit quelques sollicitations de personnes qui souhaitent que le fou de Proust parlent d’elles (et de ce qu’elles font) tandis que d’autres mettent ma connaissance du texte de la Recherche à l’épreuve. Les unes et les autres me flattent […]

CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis/ 0 Comment

Plus chaude sur la pierre que n’est la mousse même   Un mur moussu le long du Loir à la Grève…   J’entends alors, affetuoso, con delicatezza, lusingando, l’hymne fugace au lierre qui s’est glissé dans la Recherche. C’est dans Du côté de chez Swann : *Lierre instantané, flore pariétaire et fugitive ! la plus incolore, la plus […]

CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis/ 2 Comments

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et

Visiteurs

472514
Visit Today : 209
Visit Yesterday : 323
Who's Online : 9

Rubriques