Irrévérencieuse mise en boite de Proust

Irrévérencieuse mise en boite de Proust

 

Le gag (tout frais) est savoureux…

… mais il dissimule un projet ambitieux.

 

Son auteur s’appelle Davina Sammarcelli et s’est rebaptisée L’Indéprimeuse. Le mot-valise de son cru lui interdit de « déprimer en imprimant ». Sa famille est dans le métier depuis plus d’un siècle et elle — dans une démarche dada autant que pataphysique — s’est spécialisée dans « l’imprimé inutile » et le « livre illisible ».

Elle s’est fait connaître (en tous cas de moi) par une traduction par Google de Hamlet de Shakespeare, francisés en Jambonlaissé de Guillaume Remuepoire.

 

Sa démarche : réinterpréter le rôle du livre, du papier et de la lecture en utilisant tout ce que son atelier peut offrir : impressions offset et numérique, gaufrage ou dos carré collé.

 

En cette période de fêtes, peut-être trouverez-vous des idées de cadeaux littéraires en allant sur son site https://www.lindeprimeuse.com.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et