Le maire volontariste d’Illiers-Combray

Le maire volontariste d’Illiers-Combray

 

En début de mandat, le premier magistrat de la commune chère à Marcel Proust avait affiché son ambition de doubler le nombre de touristes en six ans — soit dix mille par an.

Ce week-end, il a confié ses projets au correspondant local de L’Écho républicain, le journal départemental :

 

L’avenir du tourisme passe par Combray

 

Selon le maire, la mutation du théâtre de verdure de la salle Billebault est abouti (sic). © Droits réservés

 

Faire vivre Combray pour assurer l’avenir d’Illiers. L’incontestable succès populaire remporté par le week-end proustien, organisé en juin, a conforté chez les élus l’idée que l’avenir d’Illiers-Combray doit s’écrire au travers d’un vrai projet touristique, qui prépare l’avenir et qui garantit l’identité de son territoire. Bernard Puyenchet, le maire, a accepté d’en détailler les grandes lignes. « Parmi les lieux à préserver figure la maison de Tante Léonie. Le Conseil départemental a prévu de procéder en 2019 à sa restauration afin d’y aménager un nouveau musée plus riche en souvenirs proustiens, et plus pédagogue pour les visiteurs en s’appuyant sur une mise en scène actualisée et sur des outils numériques pouvant aller jusqu’à l’hologramme. »

Jardin médiéval

L’édile a ajouté : « Des cheminements piétons avec une signalétique dédiée illustrant les itinéraires proustiens seront mis en place dès 2018. Nous allons poursuivre différents aménagements, comme la création d’un jardin médiéval au pied de la tour du château ou d’un parc champêtre à la Peupleraie. Je résumerais ce projet touristique par une formule : faisons vivre Combray pour qu’Illiers assure son avenir ! ». J.A.

 

Belle formule de conclusion qu’il ne reste plus qu’à appliquer. Ainsi, Monsieur le Maire, ce serait bien de vous habituer, enfin, à parler d’« Illiers-Combray » et non pas d’« Illiers » tout court, qui n’évoque rien au-delà des limites du canton (quand Combray parle au monde entier) — pareil pour la mairie quand elle répond au téléphone.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et