Un Proustien indien résume la victoire de Macron

Un Proustien indien résume la victoire de Macron

 

Les commentaires après l’élection d’Emmanuel Macron, novice en politique de 39 ans, à la présidence de la République française utilisent des litres d’encre en France et dans le monde. Sa victoire est aussi stupéfiante qu’enthousiasmante, même s’il est urgent de répondre au désarroi de ceux qui n’ont pas voté pour lui.

Mais je ne vais pas ajouter mes mots aux autres.

L’ami Mayank Austen Soofi, Proustien de New Delhi, a eu ceux qu’il faut en postant hier soir ce lapidaire propos sur les réseaux sociaux : «  Tonight I’m a Wannabe French. »

Des centaines d’internautes ont apprécié ces mots, dont une Finlandaise, Titia Schuurman : « Nous sommes tous des wannabe French ce soir ! »

Tout est dit. Reste au président Macron à mériter la confiance mise en lui.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

PS : De « want to be » (vouloir être), wannabe se traduit aspirant.

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et