Char, Césaire, Proust et moi

Char, Césaire, Proust et moi

 

Est-ce assez immodeste ? Mes rencontres avec le poète résistant, le chantre de la négritude et (posthumement) l’ami Marcel ont paru suffisamment intéressantes à Laurence Grenier pour qu’elle ait eu l’idée de ce rendez-vous :

 

Je raconterai comment j’ai côtoyé René Char (au début de ma vie) et Aimé Césaire (à la fin de la sienne).

 

Tout commence par de la mort aux rats ! La suite, mercredi.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et