Jeudi, 17 h, librairie l’Esperluète, Chartres

Jeudi, 17 h, librairie l’Esperluète, Chartres

Il y a deux raisons de venir dans cette belle et intelligente librairie… La première, pour ceux qui ont pour moi un peu d’estime et d’amitié : je présenterai mon parcours littéraire à travers des rencontres mémorables, de René Char à Aimé Césaire (dont j’ai été proche) en passant par Marcel Proust (mon actuelle passion — à l’invitation de l’association Les Amis des Bibliothèques de Chartres.

Mais il est une raison plus impérieuse : Olivier L’Hostis et son équipe reçoivent René de Obaldia à la même heure. Je prendrai le temps d’aller dire à ce singulier écrivain que je n’ai jamais oublié la représentation de sa première pièce, « Genousie », au TNP de Jean Vilar à l’aube des années 60.

Parole de proustiste…

Patrice Louis


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et