Proust sans rival ? (suite)

Merci pour vos contributions.

J’y reviens pour vous solliciter à nouveau : ce que j’espère de vous, c’est des illustrations des passions suscitées.

Exemples : Pèlerinage à Stratford-upon-Avon, Bloomsday tous les 16 juin à Dublin… sur les critères proposés  : une écriture particulière, un sanctuaire visité, des admirateurs organisés, une notoriété planétaire, un nom référence, des études permanentes, des déclinaisons extra-littéraires.

Les esprits moqueurs rétorqueront que la liste est taillée aux mesures du cher Marcel mais je suis ouvert à d’autres critères.

 

Merci.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

3 comments to “Proust sans rival ? (suite)”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Je peux fournir trois photos parmi les noms proposés : deux statues de Joyce (l’une à Dublin, l’autre à Pula en Croatie, et celle de Pessoa à Lisbonne (mais je suis dessus !)

  2. Il y a enseigné en 1904-1905, Pula était alors comme Trieste en Autriche-Hongrie. IL y était avec Nora (donc c’était sans doute plein de bruit, de sexe et de fureur…)

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et