Dégustez les paris-brest d’Illiers-Combray

 

Dégustez les paris-brest d’Illiers-Combray

 

Dans la journée, Adèle Leduc s’occupe de ses paris-brest, de sa newsletter et de son association de défense.

Les premiers sont ces gâteaux ronds qu’elle confectionne dans sa « coquette pâtisserie » d’Illiers-Combray, « pratiquement en face de la maison de tante Léonie », son « dessert préféré, celui que [sa] grand-mère (qui se prénommait Madeleine !) [lui] achetait chaque dimanche matin » ;

Sa lettre d’information, « bilingue français-nihongo », est née d’avoir « contribué à faire connaître cette spécialité française au pays du Soleil levant » Son association défend le « paris-brest rond » après avoir appris que certains en faisaient « de forme rectangulaire ».

La nuit « l’intérieur de [son] crâne [devient] « un vrai capharnaüm ». Son cerveau refus[e] « de se mettre en repos ». Elle rêve, « mais seulement toute éveillée ».

 

Telle est le départ du roman de Véronique Cohu (Grasset, 2014), Rêvez… je ferai le reste.

1054 Rêvez, je ferai le reste

 

L’auteure, journaliste en Alsace, me l’a signalé dans un courriel où elle me congratule pour mon blogue : « Ma famille est originaire de Courville et Bailleau-le-Pin. Ma mère, adolescente, allait jouer au Pré Catelan. Moi même suis souvent allée m’y promener ainsi qu’à Illiers. »

 

Comment ne pas se précipiter pour acheter l’ouvrage (10,99 € en téléchargement) ? La suite, où Proust glisse parfois le bout de son nez, est un onirique roman baladeur (je ne me résout pas au road movie (sic) vanté par l’éditeur que je vous invite à découvrir.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

2 comments to “Dégustez les paris-brest d’Illiers-Combray”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Hormis la madeleine, il me semble qu’il n’y a pas beaucoup de pâtisseries dans la Recherche. Me trompé-je?

  2. patricelouis says: -#1

    Je vérifie !

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et