Le bestiaire de Proust : récapitulatif et codicilles

Le bestiaire de Proust : récapitulatif et codicilles

 

Et voilà, nous achevons le tour du monde (animalo-proustien) en cent soixante-sept noms :

Abeille, agneau, aigle, albatros, alcyon, alouette, alpaga, âne, antilope, ara, araignée, autruche, baleine, barbue, bartavelle, bécasse, bélier, biche, bigorneau, boa, bœuf, bouc, bourdon, brebis, canard, caniche, castor, cerf, chameau, charançon, chardonneret, chat, chauve-souris, cheval, chèvre, chevreau, chien, chien de mer, chouette, cochon, colombe, coq, coquillage, corbeau, coucou, couleuvre, crabe, crapaud, crevette, crocodile, cygne, dauphin, dinde, dindonneau, dromadaire, écrevisse, écureuil, éphémère, escargot, étalon, faisan, faucon, fauve, furet, geai, girafe, grèbe, grenouille, grue, guêpe, hanneton, hermine, héron, hibou, hippopotame, hirondelle, homard, huître, hyène, infusoire, langouste, lapereau, lapin, léopard, lévrier, lézard, libellule, lièvre, lion, lophophore, loup, loutre, madrépore, maquereau, martinet, martin-pêcheur, méduse, merlan, mésange, mite, moineau, mollusque, morue, mouche, moucheron, mouette, moule, moustique, mouton, mulet (poisson et équidé), oie, oiseau de paradis, oiseau-mouche, ortolan, ourang-outang, ours, oursin, panthère, paon, papillon, perdreau, perdrix, perroquet, pieuvre, pigeon, pinson, porc, porc-épic, poularde, poule, poulet, poussin, protozoaire, puce, python, raie, rat, reine, renne, requin, rossignol, rouget, salamandre, sangsue, saumon, seiche, serin, serpent, singe, sole, souris, tapir, taureau, têtard, tigre, truite, vache, vairon, vautour, veau, ver, vibrion, vigogne, vipère, zèbre.

 

Codicille 1

Le classement

Occurrences

57 — cheval

49 — chien

27 — bœuf

24 — serpent

21 — cygne

17 — papillon

16 — chat, lion, loup, poule, vache

15 — aigle, pigeon

13 — furet, grenouille

12 — faisan

11 — maquereau, mouche, mouette

10 — coq

9 — canard, chameau, huître, rat, singe

8 — âne, couleuvre, hirondelle

7 — cochon, lapin, moule

6 — barbue, bourdon, chèvre, chouette, infusoire, méduse, poulet, truite

5 — abeille, baleine, corail, crevette, dindonneau, escargot, guêpe, hermine, oie, souris, veau

4 — araignée, cerf, chardonneret, corail, homard, mouton, ours, poussin, sole, tigre, vigogne

3 — alcyon, autruche, bécasse, chauve-souris, chevreau, dinde, mésange, moustique, ortolan, oursin, protozoaire, python, raie, renne, sangsue, serin, taureau

2 — biche, bigorneau, boa, brebis, chamois, colombe, corbeau, crocodile, geai, girafe, hyène, langouste, lézard, libellule, lièvre, madrépore, martinet, moineau, morue, moucheron, mulet (mais deux animaux différents), oiseau de paradis, paon, perroquet, requin, rossignol, rouget, saumon, têtard, triton, vipère, zèbre

1 — agneau, albatros, alouette, alpaga, antilope, ara, bartavelle, bélier, bique, bouc, caniche, charançon, chien de mer, coucou, crabe, crapaud, dauphin, dromadaire, écrevisse, éphémère, grèbe, hanneton, hibou, hippopotame, lapereau, léopard, lévrier, martin-pêcheur, merlan, mite, oiseau-mouche, otarie, ourang-outang, panthère, perdreau, perdrix, pinson, porc, poularde, puce, salamandre, seiche, tapir, vairon, ver, vibrion.

 

Codicille 2

Animaux cités pour leur intérêt gastronomique (*exclusivement).

Agneau*, alouette*, bécasse, barbue*, bartavelle*, bigorneau*, bœuf, coqs de bruyère*, canard, chevreau, crabe*, crevette*, dinde, dindonneau*, escargot, faisan, homard*, huître, langouste, lapereau*, lapin, maquereau, merlan*, moule, mulet (le poisson)*, ortolan, perdreau, pigeon, porc*, poularde*, poulet*, raie*, *rouget, saumon, sole*, truite*, veau.

 

Codicille 3

Animaux au sens péjoratif

Âne, bécasse, chameau, chienne, cochon/cocnne, dinde, grenouille, grue, maquereau, morue, oie, poule, serin, vache, veau, vipère.

 

Codicille 4

Compagnons et compagnes d’animaux

S’il y a des animaux de compagnie, il y a des maîtres, le plus souvent même des maîtresses.

 

Les bêtes sont principalement des chiens.

Le point commun entre Mme Sazerat, M. Galopin, les Swann, le docteur Cottard, Mme Verdurin, Robert de Saint-Loup, une cliente élégante du Grand-Hôtel, le prélat d’un tableau de Vibert et une dame coiffée d’un canotier a quatre pattes et aboie. La Berma et Rachel en ont même plusieurs.

 

Pour l’amour des bêtes, la palme revient à la maîtresse de Saint-Loup, outre ses chiens, a un singe, des serins et un ou des perroquets.

 

Ayant commencé par le cheval, achevons avec lui — ou plutôt avec celles et ceux qui montent dessus : Golo, des cuirassiers à Combray, des jeunes gens devant le Grand-Hôtel, des fils de boutiquiers à Balbec, le duc de Guermantes, un sous-officier à Doncières, Saint-Loup, le capitaine de Borodino, la duchesse de Guermantes, Mme de Plassac et Mme de Tresmes, Mme de Villemur, Mme de Vaugoubert et la princesse Palatine, le Héros (qui ne monte pas à Balbec mais va voir à cheval les Verdurin à La Raspelière), M. et Mme de Saint-Loup, Andrée et Albertine — qui en mourra.

 

La fréquence du mot cheval s’explique aussi par toutes celles et ceux qui se font conduire en véhicules hippomobiles, en particulier : Odette, Swann, La Berma, le docteur Percepied, la marquise de Villeparisis, M. Bloch, Octave, une « comtesse » habitant l’hôtel de Guermantes, Saint-Loup, les amis de Robert, Oriane, Basin, le Héros et Albertine, la marquise de Cambremer, M. Nissim Bernard, M. de Crécy (dans le passé), les Verdurin (pour leurs invités).

 

Il ne me reste plus qu’à refermer le bestiaire de Proust, avec une question angoissée : Et si j’avais oublié un animal ?

À vous de me le boubouler, glapir, pépier, hennir ou bégueter.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

FIN


CATEGORIES : Compositeur, Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

2 comments to “Le bestiaire de Proust : récapitulatif et codicilles”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Pour chercher la petite(?)bête, la lionne est citée au moins une fois.
    Par contre, on ne trouve ni tigresse (il n’en manque pourtant pas) ni louve.

    • patricelouis says: -#2

      Vous m’avez fait peur, cher Fetiveau, mais « lionne » est bien citée dans ma série. Merci d’être vigilant.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et