S’épargner un pèlerinage

S’épargner un pèlerinage

 

Que sont-ils devenus ? J’ai effectué un longue balade à Paris sur la trace de quelques adresses d’À la recherche du temps perdu — commerces ou restaurants. Ce n’est pas folichon. Si Paris sera toujours Paris, les changements y sont permanents pour ceux qui y sont installés, une vraie valse des vitrines.

 

Dans le Ier arrondissement : Jauret est devenu un restaurant ; Gouache, une banque ; Prunier est toujours un restaurant qui rappelle qu’il lui a succédé ; Colombin, deux possibilités : prêt-à-porter, maroquinerie ; Boucheron est toujours Boucheron.

 

Dans le IIe : Henri, place Gaillon : quatre restaurants bordent le lieu — seule certitude ce n’est pas Drouant qui porte ce nom de longue date ; Cartier est toujours Cartier.

 

Dans le Ve : La Tour d’Argent est toujours la Tour d’Argent.

 

Dans le VIe : Lapérouse est toujours Lapérouse.

 

Dans le VIIe : Poiré-Blanche, deux possibilités : galerie d’art ou parfumeur.

 

Dans le VIIIe : Rebattet, un prêt-à-porter ; Félix Potin, Monoprix ; le Thé de la rue Royale s’appelle Ladurée ; Debac, tapis d’Orient ; Weber, arts de la table ; Lemaître, banque ; Lachaume est toujours Lachaume.

 

Dans le IXe : Bourbonneux, FNAC ; Les Trois-Quartiers, centre commercial ; Boissier, vêtements pour enfants ; Taverne de l’Olympia, Café de l’Olympia ; Café Anglais, mode homme ; Tortoni, pizzéria ; Prévost, brasserie Madeleine (sic) Bastille ; Crapote, fruitier, livres anciens ; Le Café de la Paix est toujours Café de la Paix.

 

Globalement, pas d’indications de ce qui fut, à une exception près : la Maison Dorée.

(Photo PL)

(Photo PL)

 

L’établissement cher à Odette, 20 boulevard des Italiens, est désormais une banque, mais les balcons qui lui ont donné son nom sont toujours là et un panonceau historique rappelle que c’était l’ancien hôtel Choiseul-Stainville transformé en restaurant en 1839.

 

Conclusion : peut mieux faire !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et