Proust interdisciplinaire aux States

Proust interdisciplinaire aux States

 

Comme j’aimerais voir éclore de telles initiatives au pays de Proust !

Seulement, ça se passe aux Etats-Unis où l’on ne cesse de proclamer son amour à l’auteur de la Recherche. Les Américains illustrent à merveille l’adage de Pierre Reverdy selon lequel « il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour ».

 

« The Marcel Proust Project » est annoncé ce dimanche du côté de New York si l’on en croit un hebdomadaire local.

916 Almanach Weekly

 

Une dame en est l’initiatrice. Pianiste et riche d’idées, Sarah Rothenberg a imaginé ce projet interdisciplinaire qui combine musique (Fauré, Franck, Saint-Saëns, Reynaldo Hahn, Léon Delafosse, Debussy, Chopin et Ravel), lectures (À la recherche du temps perdu et les mémoires de Céleste Albaret), projection de vidéo (scènes et costumes inspirés de tableaux fin-de-siècle). Y participent la pianiste, un ténor, un violoniste, une comédienne et un comédien. Et c’est gratuit.

Le spectacle, work in progress, sera officiellement lancé à Houston, Texas, en février.

 

N’est-ce pas formidable ? Si, et surtout exemplaire !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “Proust interdisciplinaire aux States”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Alas, due to the blizzard in New York, I was unable to keep my reservations to see Sarah Rothenberg. So disappointed. She is playing the piano, this very moment, as I only type.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et