Du désespoir à l’espoir

Du désespoir à l’espoir

 

Ce blogue respectera les trois jours de deuil national.

Mais si je mets Proust, la Recherche et Illiers-Combray entre parenthèses, je me propose d’accueillir des textes — pas nécessairement du cher Marcel — qui montrent la littérature comme réponse à la barbarie et à l’obscurantisme (j’ai commencé avec Char et Césaire).

Vos contributions sont les bienvenues.

Ainsi que me l’écrit Françoise Trubert à propos de la prochaine réunion du Cercle Littéraire de Combray : « Nous devons continuer à user des mots pour résister, et nous tenir chaud aussi. »

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et