Cap sur le Midi

Cap sur le Midi

 

J’ai pris la route du Midi… Par le chemin des écoliers, je descends d’Eure-et-Loir vers le Vaucluse, de la Beauce au Lubéron.

Du temps d’À la recherche du temps perdu, c’est une destination, souvent hivernale, qui fait chaud au corps et au cœur.

Swann veut y entraîner Odette ; Gilberte espère y être emmenée ; la froidure réveille les désirs du Héros de s’y rendre ; les mourants qui veulent passer l’hiver y sont envoyés en cette saison précisément.

 

Pétant de santé, le feu et la forme, moi je n’attends pas même la fin de l’été pour filer dans le Midi. J’ai rendez-vous à Ménerbes avec Marcelita Swann et d’autres amis proustiens qu’elle a aussi conviés.

 

J’en profiterai pour passer « chez moi ». Cela fait des années que je n’ai pas mis les pieds dans la maison familiale dont j’ai hérité avec mes frères et sœurs. C’est à quelques kilomètres, dans la garrigue de Gordes.

*Cap sur le Midi

 

Ma gorge se noue déjà d’émotion.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

Les extraits :

*Il voulut éloigner Odette de Forcheville, l’emmener quelques jours dans le Midi. Mais il croyait qu’elle était désirée par tous les hommes qui se trouvaient dans l’hôtel et qu’elle-même les désirait. I

 

*Tâchez de venir demain de bonne heure, que je puisse enfin vous parler.

Sa figure resplendit et ce fut en sautant de joie qu’elle me répondit :

— Demain, comptez-y, mon bel ami, mais je ne viendrai pas! j’ai un grand goûter; après-demain non plus, je vais chez une amie pour voir de ses fenêtres l’arrivée du roi Théodose, ce sera superbe, et le lendemain encore à Michel Strogoff et puis après, cela va être bientôt Noël et les vacances du jour de l’An. Peut-être on va m’emmener dans le midi. Ce que ce serait chic! quoique cela me fera manquer un arbre de Noël ; en tous cas si je reste à Paris, je ne viendrai pas ici car j’irai faire des visites avec maman. Adieu, voilà papa qui m’appelle. I

*Parfois dans ces derniers jours d’hiver, nous entrions avant d’aller nous promener dans quelqu’une des petites expositions qui s’ouvraient alors et où Swann, collectionneur de marque, était salué avec une particulière déférence par les marchands de tableaux chez qui elles avaient lieu. Et par ces temps encore froids, mes anciens désirs de partir pour le Midi et Venise étaient réveillés par ces salles où un printemps déjà avancé et un soleil ardent mettaient des reflets violacés sur les Alpilles roses et donnaient la transparence foncée de l’émeraude au Grand Canal. II

 

*Et pour les gens du même âge et du même milieu, la mort avait perdu de sa signification étrange. D’ailleurs, on faisait tous les jours prendre des nouvelles de tant de gens à l’article de la mort et dont les uns s’étaient rétablis, tandis que d’autres avaient «succombé» qu’on ne se souvenait plus au juste si telle personne qu’on n’avait jamais l’occasion de voir s’était sortie de sa fluxion de poitrine ou avait trépassé. La mort se multipliait et devenait plus incertaine dans ces régions âgées. À cette croisée de deux générations et de deux sociétés qui, en vertu de raison différentes, mal placées pour distinguer la mort, la confondaient presque avec la vie, la première s’était mondanisée, était devenue un incident qui qualifiait plus ou moins une personne sans que le ton dont on parlait eût l’air de signifier que cet incident terminait tout pour elle, on disait : « Mais vous oubliez, un tel est mort », comme on eût dit : « Il est décoré », « il est de l’Académie », ou – et cela revenait au même puisque cela empêchait aussi d’assister aux fêtes – « il est allé passer l’hiver dans le Midi », « on lui a ordonné les montagnes ». VII

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “Cap sur le Midi”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Patrice~
    How many selves will flash through your memories, when you finally return « home » after so many years? How many memories will be found by turning a door knob, hearing the shutters open, or smelling the earth of Gordes?

    You have a patient listener here.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et