Les vraies madeleines d’Illiers-Combray

Les vraies madeleines d’Illiers-Combray

 

Il n’y en a pas trente mille, il n’y en a pas trois cents, il n’y en a pas trois…

Hors les madeleines que les habitants de la commune font eux-mêmes, elles sont deux madeleines localo-locales qui peuvent revendiquer d’être d’Illiers-Combray.

Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que j’ai omis de publier la photo du sachet vendu par la boulangerie-pâtisserie Entremet, sise au 21 de la rue Saint-Hilaire :

717 Madeleines L'Entremets

 

C’est la madeleine la moins chère de la cité proustienne — mais pas la moins bonne. Si je suis attaché à celle de la Proustille, entre l’église et la maison de tante Léonie, je m’en voudrais de ne pas conseiller aussi celle-ci.

 

Autre motif d’y revenir : je me demande pourquoi les producteurs de ces deux gâteaux ne sont pas recensés par la Chambre d’Agriculture dans sa liste « Terre d’Eure-et-Loir » qui labellise des produits du département. Peut-être tout simplement n’ont-ils pas sollicité leur inscription.

 

En réalité, il y aurait mystère si des produits extérieurs proposés par d’autres étaient, eux, considérés comme du terroir eurélien. Dans ce cas, il y aurait même scandale, n’est-ce pas. J’aimerais voir ce qu’en diraient alors les responsables de la Chambre d’Agriculture et du Conseil départemental qui appuie l’opération. Mais je n’ose l’envisager.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

2 comments to “Les vraies madeleines d’Illiers-Combray”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Vous finiriez par avoir des ennuis, Patrice !

  2. patricelouis says: -#1

    Au nom de quoi ? Grands dieux !

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et